L’Afrique est un continent différent et magique à plusieurs titres. Ahmadou Hampâté Bâ a dit “Un vieillard qui meurt, est une bibliothèque qui brûle”. Chez nous, l’histoire et la tradition se transmettent oralement, de générations en générations. De même, dans nos rites de transferts de pouvoir, la parole est une fois de plus essentielle. Les mots sont connus, perpétués par les anciens de la communauté et répétés d’années en années, sans changement.

Dans l’univers Mandingue (groupe d’ethnies traversant une partie de l’Afrique de l’Ouest, et autrefois réunies sous la bannière de l’empire du Mali-empire Mandingue- de Soundiata Sogolon Keita), la société est divisée en castes (pour plus d’informations, je vous recommande la lecture du roman “Amkoullel l’enfant peul” d’Ahmadou Hampâté Bâ). Les griots sont ces hommes sur qui reposent la responsabilité de transmettre le patrimoine, de transmettre l’histoire en criant les hauts faits des princes et autres puissants. Pour ce faire, ils ont de tout temps utilisés le chant et des instruments rythmiques traditionnels. La musique griotte est de ce fait un symbole africain avec des instruments phares tels que la Kora.

Dans notre série sur le pouvoir, le pouvoir des griots, leur capacité à transmettre une image positive, ne pouvaient être écartés. Je vous en citerai trois pour un début. Attention, ils ne sont pas tous griots de fait mais au travers de leur musique, ils ont su vendre et mettre en valeur notre belle Afrique et ses traditions aux yeux du monde. Il s’agit de Toumani Diabaté, Youssou N’Dour et Daby Touré.

Daby Tpuré
Daby Tpuré

Commençons par la fin si vous le voulez bien. Daby Touré, un seul album écouté (bien dommage d’ailleurs) pour le moment et pourtant! Dans ma recherche documentaire pour cet article, je suis tombé sur la Biographie de Daby publiée par son label Real Music. Elle décrit son parcours comme un conte et je ne saurai faire mieux. A Lire donc! “Diam”, l’album écouté signifie “paix” dans l’une des nombreuses langues maîtrisées par cet artiste d’exception. Que de paix, j’ai véritablement ressenti à son écoute. Les notes d’instruments traditionnels, les sonorités électroniques contemporaines, la voix unique de cet artiste, vous transportent au plus profond de vous-mêmes. On songe à sa vie, au futur, à nos amours, nos ambitions et au terme du voyage, on ne ressent qu’apaisement et fierté.

Toumani+Diabat+pix+eToumani Diabaté quant à lui est un maître! Chez lui, on est “griots” depuis 71 générations et cela n’est pas près de changer. Chez lui, on a toujours utilisé et maîtrisé l’instrument béni: La Kora. Toumani est le fils de Sissoko Diabaté (1922-1996), célébré comme un illustre maître de la Kora dans toute l’Afrique de l’Ouest pour ne citer que celle-là.

Toumani Diabaté se veut donc un digne héritier du savoir-faire ancestral. Il a fait de l’instrument de ses pères, un symbole international de World Music. Point de paroles, des sons, des mélopées endiablées, une symphonie entraînante.  J’ai découvert son premier album “Kaïra” (1988) et je n’ai eu qu’une envie: esquisser quelques pas de mbalax. Toumani exerce son art avec excellence et vous donne une seule envie: plonger dans son monde!

music_recviews-6835Quant à son excellence Youssou N’dour, ex-ministre du Tourisme et de la Culture dans son pays natal le Sénégal, star internationale, célébrité au grand cœur, beaucoup le connaissent ou l’ont au minimum écouté. Lassée de le décrire (je l’ai déjà mentionné ici), je vous parlerai de sa musique. Youssou N’dour est un fier conteur. Élevé dans la pure tradition griotte (sa mère était griotte), il a introduit le mbalax au rang de genre musical pour le monde entier. Youssou me fait inlassablement danser, “il enjaille ma vie” comme disent les ivoiriens et ma belle Afrique ne serait certainement pas pareille sans l’existence de tels talents.

Mon Afrique, ses griots, vos conteurs. Je vous dis Bienvenue Chez Nous! Je vous invite à partager si le détour en a valu la peine.

XoXo,

AKS♥

 

, , , , , , ,
Similar Posts
Latest Posts from La Bibliothèque Qui Ne Brûle Pas

0 Comments

  1. […] vibrer l’Afrique et le monde. Je vous parlerai de lui de manière plus détaillée dans une publication prochaine. En attendant, découvrez “NOU PAS […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code